Arnaud Frich Photographie - Retour index
Passage de Vénus devant les Pléiades en 2020
 
 


Passage de Vénus devant les Pléiades

Cunlhat, Livradois-Forez, Auvergne © 2020

   
 
 
 
Photo préc�dente...  


 

Conjonction entre la planète Vénus et l'amas des Pléiades en avril 2020


Lors de la course naturelle des planètes le long du cercle de l'écliptique (dit autrement autour du soleil !), il arrive que l'on puisse admirer quelques très beaux alignements (des conjonctions). C'était le cas le 03 avril 2020 lorsque la planète Vénus est passé juste devant le célèbre amas des Pléiades, visible à l'œil nu.

 

Montage de mon appareil photo Pentax 645Z + 400 mm EDIF+ petite lunette TS de 240 mm + Lacerta MGen II sur une monture SkyWatcher AZ-EQ6 pour photographier les étoiles.

 

Un peu de technique...

La voûte céleste regorge d'objets qui, dans l'immense majorité des cas, sont très sombres. Il faut donc le plus souvent poser pendant de longues minutes pour capturer leur faible lueur. Par chance, dans le cas de cette belle conjonction entre la très lumineuse planète Vénus et l'amas ouvert d'étoiles appelé les Pléiades, parfaitement visible à l'œil nu même en ville, une seule pose de deux minutes a suffit alors que, d'habitude je dois poser plusieurs fois trois minutes. Cela offrait un deuxième avantage technique : le mouvement apparent de Vénus devant les pléiades est évidemment invisible à l'œil nu mais pourrait commencer à être visible sur une photo prise avec un 400 mm comme c'est le cas ici. La planète Vénus étant assez proche du soleil, elle se déplace "assez" vite devant la voûte céleste et un 400 mm peut le mettre en évidence en une seule soirée. Ainsi, pour ne pas que Vénus soit ovalisée par son mouvement propre si le temps de pose avait été trop long, j'ai choisi de ne faire qu'une seule photo de deux minutes.

Or deux minutes, cela suffit largement pour que, à 400 mm, les étoiles laissent une traînée sur le capteur si on ne compense pas le mouvement de rotation de la terre autour du pôle Nord. C'est pour cela que je monte mon appareil photo sur une monture un peu spéciale : une monture équatoriale (modèle AZ-EQ6 de SkyWatcher) et qui, grâce à un moteur qui tourne exactement à la vitesse de la terre, suit très précisément les étoiles afin de les garder les plus ponctuelles possible sur le capteur.

 

 

 

Détail du passage de la planète Vénus devant les Pléiades

Détail du passage de Vénus devant les Pléiades
Détail à 30%

 

     
 

Monture AZ-EQ6 SkyWatcher + Lunette TS 60 mm 240 mm de focale + Lacerta MGen II + Pentax 645Z + 400 mm


Cela dit, les astrophotographes savent que cela ne suffit pas et c'est pourquoi j'ai aligné à côté de mon Lacerta MGen II sur monture Skywatcher AZ-EQ6appareil photo une petite lunette TS (60 mm de diamètre et 240 mm de focale) sur laquelle j'ai fixé un petit capteur CCD - une caméra numérique - reliée à un mini-ordinateur (Lacerta MGen II) qui va mesurer très précisément les moindres variations de mouvements d'une étoile guide pour envoyer des micro-corrections vers la monture afin de rendre son entraînement "presque" parfait. C'est redoutable !

 

Pentax 645Z + 400 mm EDIF + lunette TS60 + Lacerta MGen II sur monture Skywatcher AZ-EQ6

 

Enfin, notez que j'ai volontairement fermé le diaphragme de mon téléobjectif à f10,0 afin d'obtenir de belles et fines aigrettes sur Vénus et les étoiles brillantes des Pléiades pour un rendu que je juge plus esthétique (mais c'est personnel). (Photo ci-dessous). Avec de nombreux objectifs récents qui contiennent neuf lamelles j'en aurait obtenu dix huit mais là, pour le coup, je trouve ça trop.


Arnaud Frich, le 22 octobre 2021

 

 

  Objectif PENTAX FA 645 400 mm F5,6 ED IF  
  f/10,0  
  800 iso  
  2 minutes (1 seule pose)  
  RAW (DNG) développés dans Adobe Camera Raw et corrigés dans Photoshop CC.  
  Appareil photo fixé sur une monture équatoriale SkyWatcher AZ-EQ6 motorisée et guidée automatiquement avec une caméra CCD Lacerta MGen II montée sur une petite lunette guide TS de 60mm et 240mm de focale.  
    Photo prise à partir de 21h58 TL, le 03 avril 2020, à Cunlhat, dans le parc du Livradois-Forez en Auvergne, par un ciel très légèrement voilé.  
 
  Conjonction entre Vénus et les Pléaides en 2020
 
Vénus passe devant les Pléiades au printemps 2020

 
     
 
 

Vous pouvez commander un tirage seul ou avec finitions de très grande qualité, dés le format 40 x 60 cm, sur toile, sur mousse, Dibond, plexicollage ou caisse américaine - Voir toutes les finitions

 

 
 
 

Vous pouvez acheter les droits de cette photo pour toute votre communication Internet, brochures, affiches, décor, etc... Tarifs 2021 dès 39,90 € ht et packs à tarifs dégressifs - En savoir plus

 

 
 
     
         
         
 

  À propos des tirages...
  Du 45 x 60cm au 90 x 120 cm,
  Tirage seul, sur toile, Dibond, caisse amé...
  Livraison en 5/10 jours chez vous,
  Livraison gratuite en France !
  À propos des cessions de droits
  Une majorité de photos HD (A3 ou + à 300 dpi),
  Téléchargement immédiat !
  Paiement en ligne sécurisé par CB ou Paypal,
  Note d'auteur avec TVA (TVA 10%).
 

 

 

Retour en haut

 

 

Photographies et textes Arnaud Frich © 1997 - 2021 | Designed by BrOK et Arnaud Frich

Plan du site   |   À propos   |   Mentions légales